C'est décidé, j'arrête !

8

Stop - © Bethany LeggC'est avec une certaine émotion que je viens aujourd'hui vous faire part d'une décision que j'ai prise il y a quelques jours. Cette décision n'est pas facile mais je pense qu'il était temps de la prendre. J'ai décidé d'arrêter la création. Peut-être pas pour toujours mais pour une durée indéterminée.

Comme vous l'aurez remarqué cela fait des mois que je ne vous ai pas présenté de nouveaux bijoux, le dernier article de cette catégorie date du 3 février et je n'ai rien produit depuis. Enfin si, quelques fleurs pour décorer mon appartement mais c'est tout. La passion s'est perdue. Et pas seulement depuis 3 jours, 3 semaines ou 3 mois mais depuis bien longtemps déjà. 

A vrai dire je crois que cela fait déjà plusieurs années (avant même la création de ce blog !) que je ne me sens plus à l'aise mais que je m'obstine. Parce que ça a l'air de faire plaisir aux autres et que ça me permet de justifier certaines choses, aux autres comme à moi-même. Mais aujourd'hui je n'ai plus envie de faire semblant. Lorsque j'ai pris la décision de démissionner il y a un an et demi je ne prévoyais rien de spécial pour la suite. Juste m'épanouir en quittant un travail qui ne me correspondait pas.

Cependant je m'attendais à ce que ma décision ne soit pas comprise par les autres et qu'ils réagissent comme si je leur apprenais qu'une nouvelle guerre mondiale allait éclater. Je ne me suis pas trompée, les réactions étaient plutôt négatives et inquiètes. J'avais alors préparé une réponse toute faite pour rassurer quand on me demandait ce que je prévoyais de faire : j'allais me dédier à mes bijoux et créer une entreprise pour les vendre. J'ai fini par me convaincre que c'était ce que je voulais faire et je l'ai fait.

Enfin... Après plusieurs mois l'entreprise a été créée mais les bijoux pas vraiment. J'en ai fait, mais pas beaucoup, et je n'ai rien fait pour essayer de les vendre. Je laissais traîner les choses. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'au fond de moi je n'en avais pas envie. Sans m'en rendre compte je m'étais à nouveau mise dans une situation où je ne prenais aucun plaisir et où je faisais les choses pour me justifier, comme je l'avais fait avec mes études. Mais non, le plaisir n'était pas là. Je recommençais à nouveau à aller mal, à passer des journées dans mon lit ou devant des séries, à broyer du noir, à pleurer et à me détester. Quand on me demandait comment allait la création de bijoux je répondais tout le temps que je faisais une petite pause par manque d'inspiration et que j'allais reprendre. Alors que cela faisait des mois que je n'avais rien produit et que je n'en avais plus l'envie pour le futur.

L’envie d’arrêter se faisait de plus en plus sentir. Mais depuis une ou deux semaines je réfléchissais sérieusement à tout arrêter tout en gardant ces pensées pour moi. Par peur de décevoir, d’être jugée, incomprise et de ne plus savoir quoi faire (alors que je ne produis déjà plus rien depuis des mois). Et puis j'ai fini par me lancer et en parler à Mister C. qui a compris et accepter ma décision. Nous avons donc acheté des boîtes dans lesquelles j'ai rangé tout mon matériel qui attend maintenant d'être descendu à la cave. Je ne veux rien jeter, donner ou vendre pour le moment car je pense qu'un jour l'envie reviendra. Mais j'ai juste besoin d'arrêter pendant un (long) moment et de ne plus avoir mon matériel sous les yeux pour me rappeler tous les jours que ma passion n'est plus là. De même pour les réseaux sociaux (dont je suis une grande addict) où j'ai fait le ménage depuis quelques jours pour supprimer un grand nombre de mes abonnements aux polyméristes. J'ai vraiment besoin d'une coupure, cependant je n'ai pas pu me résigner à tout supprimer car je souhaite continuer à suivre les aventures de certaines d'entre elles que je porte dans mon coeur.

Bien sûr le blog ne disparaît pas, je vais essayer de le faire vivre avec d'autres types d'articles. Quand à la micro-entreprise, je la laisse tranquille pour le moment, mon statut me permet de ne rien payer si je n'ai aucun chiffre d'affaire.

J’espère que vous comprendrez ma décision. Et si ce n’est pas le cas, ce n’est désormais plus un problème pour moi.

Je vous embrasse

Laura
Rendez-vous sur Hellocoton !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Manon, le
Je comprends totalement ta décision Laura, et je pense que ce choix est une bonne chose pour toi. Ce n'est pas facile de clore un chapitre, mais tu vas être beaucoup plus légère pour en débuter un nouveau !
Bric à Brac de Laura, le
Merci Manon. Il faut parfois faire des choix plus difficiles que d'autres. J'avais plus l'impression de traîner un boulet que de m'amuser. Maintenant je me sens un peu plus libre pour voler et commencer de nouvelles aventures encore inconnues pour moi :)
Loïs, le
Coucou Laura, Impossible pour moi de ne pas réagir :) C'est tellement difficile d'être un peu perdue, mais malgré tout engluée dans un travail ... Surtout si tu as connu ça deux fois ! Mais bravo d'avoir eu le courage de te poser et de prendre une décision, c'est chouette d'avoir le cran de passer à autre chose et de faire une vraie pause. J'espère donc que tu vas aller mieux, et reprendre du pep's :) je te souhaite de t'épanouir au quotidien et de ne pas t'encombrer de superflu :) PS : est-ce que je peux dire quand même que je te trouve douée en polymère ? Allez oui je le dis ;) Gros bisous et de toute façon à très bientôt !!!
Bric à Brac de Laura, le
Merci pour ton commentaire <3 Je suis contente de lire un peu partout les commentaires de soutien. C'est une décision difficile à prendre mais je pense que c'est la bonne à cet instant. Je pense que je reprendrais un jour mais sûrement plus pour moi. Je me suis trop contrainte en voulant faire pour les autres et c'est ça qui m'a fait perdre l'envie. Bien sûr ça me fait plaisir de savoir que tu me trouves douée. Je ne trouve pas mon travail nul, juste plus assez moi. Et l'inspiration dès premières années s'est doucement perdue. Evidemment tu fais partie de celles à qui je reste abonnée !! Je t'apprécie beaucoup trop pour ne plus voir tes jolies créations et lire tes articles <3
Titi, le
Quoi que tu fasses je suis toujours de tout coeur avec toi. Le principal pour moi c'est que tu sois heureuse et épanouie. Je t'aime fort. Je t'avoue que la petite larme à couler en te lisant. Tendres bisous.
Stéphie, le
Un jour, tu trouveras ta voie. Je te le souhaite. En attendant, va à ta machine à coudre et prépare mes cadeaux d'anniversaire !!

L'actu instagram